Introduction

" Le cinéma blanchit l'argent sale. L'argent sale noircit le cinéma ". Cette citation du célèbre producteur Michel Boujut extraite du livre " La promenade du critique ", montre que le cinéma subit diverses influences. Des influences de personnages politiques mais aussi de personnes qui souhaitent dénoncer des faits de sociétés.

   Le cinéma a été crée en 1892 par Léon Bouly qui s'est inspiré des recherches des Frères Lumières. Depuis cette invention, le cinéma est devenu un art populaire, un divertissement, une industrie, mais aussi un média. Il a prit le nom de septième art. Le cinéma peut être utilisé pour des recherches scientifiques, de pédagogie, ou de simple divertissement mais il peut être utilisé à des fins de propagande. La propagande est une action systématique exercée sur l'opinion pour faire accepter certaines idées ou doctrines notamment dans le domaine politique ou social. Nous verrons que des personnages historiques du XXème siècle ont beaucoup utilisé la propagande. De plus, le cinéma peut être utilisé pour critiquer le pouvoir et la société. En effet, des cinéastes plus ou moins connus, se sont servis du cinéma pour révéler les malaises d'une société ou des abus de pouvoir.

   C'est alors que nous verrons comment le cinéma est utilisé à des fins de propagande mais aussi pour critiquer le pouvoir.

Pour commencer, nous allons voir que le cinéma a été un outil idéal de propagande au XXème siècle. Pour cela nous verrons qu’il a été utilisé par des dictatures comme le nazisme ou alors pour des idéologies comme le maccarthysme grâce un contrôle de la production et à la censure. Puis, nous verrons que le cinéma est un moyen de critiquer le pouvoir et la société au XXème siècle. Nous étudierons des films comme le Dictateur qui critique, en le ridiculisant, Hitler puis le Dr Folamour qui dénonce la guerre froide. Puis nous verrons que des phénomènes de société sont dénoncés dans des films notamment dans le film Fight Club qui dénonce la société de consommation et le film Roger & me qui critique les Américains. Pour finir, nous verrons la place du cinéma dans la société d’aujourd’hui. Ainsi, nous allons voir que la société contemporaine est encore critiquée mais elle est aussi mis en avant par la propagande. Une propagande de guerre avec les films Paradise Now et Bad Company mais aussi une propagande religieuse avec Le Dernier Samourai qui défend et met en avant la scientologie en la comparant avec le boudhisme. Mais nous pourrons voir que le cinéma d’aujourd’hui sert avant tout à critiquer la société grâce en parti au cinéma engagé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site